dimanche 8 avril 2007

Pas de Cul, Pas de Fric

Où mon sentiment critique sur le prix à payer, dans la série des regards très éclectiques de ce blog.
Acteurs remarquables, au premier rang desquels Nathalie Baye, Gérard Lanvin et Christian Clavier.

Une comédie plutot grinçante, sur le thème des rapports de couple qui se dégradent et se résument à des rapports de mécénat du mari pour la femme.
Le sujet est assez vulgaire, et je suis donc soulagé qu'il fut traité par une femme, Alexandra Leclère, dont c'est le deuxième film, après l'excellent les soeurs fachés en 2004.
Pour résumer, un film drôle servi par une mise en scène rappelant le bon théatre de boulevard et par l'excellente distribution. Un thème sans intérêt. Et une curiosité assez remarquable. On quitte la salle en ayant le sentiment que les dernières minutes du film ont été montées à la va vite, comme si il n'était pas vraiment fini, curieux ....

Mais à voir, pour la détente.

1 commentaire:

Josette Biazzo a dit…

les acteurs sont effectivement excellents... mais le film est loin de détendre ! je suis sortie de la salle avec un poids sur les épaules.
Les personnages ne se parlent pas et c'est ce qui est le plus triste ; ils se retrouvent, hommes et femmes, pris à leur propre piège et se retrouvent tous malheureux. Que devient le couple de G.Lanvin ? je suis d'accord avec la fin qui semble bâclée.