lundi 26 novembre 2007

Britney, Art Icon


Là, c'est le coup de gueule cher lecteur. PSG, Grêves, Chirac mis en examen, Pouvoir d'achats, crise écologique mondiale ... so what ?

Britney n'est plus ce qu'elle était. Et c'est une putain de mauvaise nouvelle.

J'en appelle à vous cher lecteur. Ceux qui connaissent l'album "In the Zone" savent de quoi je parle : là, on parle d'une sacrée foutue galette les amis. A moins d'être sourd, on ne peut pas passer à coté. Ce truc est énorme. En 2003 , Britney était la reine absolue de la pop, loin devant Beyonce, Rihanna n'était même pas née ... and co. Bref, il faut se mobiliser pour dire à Britney REVIENS.

"In The Zone", Un album qui contient deux duos avec Madonna, produit par Tricky. Un son ébourrifant.

Ami lecteur, suis moi.

Glisse le CD sur la B&O (c'est pour faire chic), prends un cockail avec une bonne dose de tequila et de citron, baisse un peu la lumière, laisse l'alcool embrasser ton corps et ton esprit et là, fuck de fuck, tu es à Miami Beach.

Une bombe cet album, et encore, je vous épargne la descrition par le menu des clips (Toxic, dédicace à mon ami Kouille).

Et là, en 2007, Britney est à la dérive. Et ça fait sérieusement chier. Elle est le produit sale et défiguré d'une société américaine elle même à la dérive. Britney icone icone de la dégénérescence de la société pourrait être intéressante pour incarner une image d'icône déchue hyper pertinente. Elle pourrait. Mais elle envoie bien plus en bas résille lorsqu'elle chante Toxic, je vous le dis.

"In the zone" de Britney, c'est encore meilleur qu'un Wharol. I want more baby.

4 commentaires:

Anne a dit…

Je vais me faire un cocktail, et je reviens te donner mon avis ...

Anonyme a dit…

Autant l'hommage à Chirac était polémique, autant celui à Britney est évidemment indiscutable. Merci pour ces quelques lignes, j'en suis tout retourné.
Toxic FB
PS : ça passe aussi très bien avec une vieille Bud tiédasse... quelle universalité.

Anonyme a dit…

hum....save britney, I'm in the team too.
Toxic, miami beach....hum...ouaip'
Virginie Talavera

Mister M a dit…

2 hommages consecutifs mais necessaires. Isaac fait dans l'heteroclite politique et artistique.
Toxic FB l'a dit, Britney c'est l'universalite.