vendredi 30 mai 2008

AAAAARRRRRRGGGGGGGGGGUUUUUUUUUEEEEEEEEEHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Au voleur, au voleur, à l'assassin, au meurtrier. Justice, juste Ciel. Je suis perdu, je suis assassiné, on m'a coupé la gorge, on m'a dérobé mon argent. Qui peut-ce être? qu'est-il devenu? où est-il? où se cache-t-il? que ferai-je pour le trouver? où courir? où ne pas courir? n'est-il point là? n'est-il point ici? qui est-ce? Arrête. Rends-moi mon argent, coquin... (Il se prend lui-même le bras.) Ah, c'est moi. Mon esprit est troublé, et j'ignore où je suis, qui je suis, et ce que je fais. Hélas, mon pauvre argent, mon pauvre argent, mon cher ami, on m'a privé de toi; et puisque tu m'es enlevé, j'ai perdu mon support, ma consolation, ma joie, tout est fini pour moi, et je n'ai plus que faire au monde. Sans toi, il m'est impossible de vivre. C'en est fait, je n'en puis plus, je me meurs, je suis mort, je suis enterré. N'y a-t-il personne qui veuille me ressusciter, en me rendant mon cher argent, ou en m'apprenant qui l'a pris?


Réponse : le fisc

Explication : Isaac vient de faire sa simulation d'impots 2007

4 commentaires:

Anne a dit…

Ah Molière!! grand fournisseur de répliques en tout genre.

En tout cas (et sans grande pitié pour ton sort ;) ), ton billet m'a fait bien rire!

Anonyme a dit…

Je suis sur que ton employeur serait d'accord pour te baisser ton salaire, afin de payer moins d'impots :)

Isaac a dit…

c'est donc ça ...

Simulation impots 2010 a dit…

J'adooooooooore le titre ;-)