lundi 17 mars 2008

La vague rose


a déferlé sur la France des communes et des départements.

On peut parler des heures durant sur les causes de ces résultats ... Sanction, enjeux locaux, simple avertissement, refus de la peopolisation de la politique, allergie aux manufactures horlogères suisses, adhésion à la vision du PS ... En mesurant l'ampleur du phénomène, on doit sans doute retrouver avec des doses difficiles à déterminer l'ensemble des ingrédients cités précédemment.


Isaac se félicite de la vitoire de la liste Bihan (PS) à Cesson-Sévigné en Ille et Vilaine qui reprend la mairie à l'UMP.

On suivra notament les premiers pas de conseiller municipal de David Freyermuth.

4 commentaires:

Anne a dit…

Je ne doute pas que tout cela soit le fruit d'un complot contre les compagnies horlogères suisses ...

Fab a dit…

David au conseil municipal ?? quelle commune ?

Anonyme a dit…

Enfin un homme de valeur à Gauche, n'est ce pas M Isaac?

Isaac a dit…

absolument