mardi 4 mars 2008

Entendu ce matin sur Europe 1, une publicité pour une enseigne de hard discount qui m'a fait tomber de ma chaise

La marque incriminée, Netto. Je transcris de mémoire :
"Mesdames, oubliez botox, et autres crèmes de beauté pour plaire à votre mari !
Netto vous offre des prix sacrifiés sur les fours combinés. Avec, vous pourrez préparer des petits plats à votre mari. Il sera à nouveau fou de vous"

Le texte de la pub n'est pas précisément celui-là, mais l'idée est la même.

Et bien, en entendant ça ce matin, je me suis dit que j'avais du prendre une machine à remonter le temps qui m'avait replongé dans les années 50 ...

Carton rouge très franc à Netto, et à Europe 1.

3 commentaires:

yomgui a dit…

m'enfin il ne faut pas écouter europe 1

Anne a dit…

Noooooon!! c'est pas vrai!!!!!
mais c'était du second degré non? ... non, vraiment?

Anonyme a dit…

ma chère anne,
second degré, pas certain.
nous assistons, à une escalade de communications, plus ou moins de bon gout, où tout est possible.
les mousquetaires (enseigne directrice de netto), manque d'esprit chevaleresque - à prendre au troisième degré.
je vous embrasse.