mercredi 30 avril 2008

Je condamne sans scrupule et sans honte la Chine


Remarquez l'évolution de l'opinion ces dernières semaines au sujet de l'attitude chinoise au Tibet.

D'abord, nous avons connu une brêve période en France de quasi unanimité pour condamner le comportement des authorités chinoises vis à vis du Tibet : faut-il le rappeler, destruction méthodique d'une culture, d'un culte, de centaines (milliers de monastères), executions de moines ...

Et petit à petit, des voix discordantes se sont fait entendre. Je résume :"Qui sommes-nous, nous Français (ou Occidentaux) pour donner des leçons à la Chine ? Nous avons un lourd passé de colons, de tortionnaires parfois (Usage de la torture en Algérie), et aujourd'hui encore, notre traitement de certaines minorités est très contestable. Donc, balayons d'abord devant notre porte avant de distribuer les bons ou les mauvais points au monde entier".

Ce raisonnement a été en premier lieu tenu par les diplomates chinois en France, puis il a été relayé par certains milieux internationalistes et enfin, il se trouve de plus de contributeurs pour souscrire à ce discours.

Soit.

Mais, lorsqu'on se révolte au sujet de l'implacable répression chinoise, ce n'est pas au nom de la France, ou de l'Occident. Mais au nom de l'humanité.

Et notre passé, ou certains errements présents ne nous condamne en rien au silence.

Ce matin même, j'ai entendu une interview de Eunice Barber, très violente. En substance, son propos était le suivant : "je ne porterai pas de badge ou ne participerai à aucune manifestation anti-chinoise, car le sort réservé aux Arabes ou aux Noirs en France est terrible".

Hummm. Eunice Barber pense peut-être qu'elle fait preuve d'une grande hauteur de réflexion et d'une indépendance intellectuelle remarquable. Que nenni. En tenant ce type de raisonnement, elle se trouve la caution de tous les totalitarismes.

Moi, je condamne sans scrupule et sans honte la Chine. Je suis français et originaire de bourgogne. Je le ferais tout aussi que je fus Arménien, Juif New Yorkais, Chilien, Afrikaner ou musulam libanais.

2 commentaires:

Guo a dit…

NON.Madame!
Si l'implacable répression chinoise" a effectivement eu lieu, vous devriez la condamner évidemment sans scrupule et sans honte. Je ne ferai aussi même s'il s'agit de mon pays. Mais vous êtes partie d'un faux point de départ, vos médias ont inventé des histoires pour tromper la partie lourde de la France dont vous faites partie. Je dis les médias, c'est peut-être généraliser, plutôt les médias français sous l'influence du Minable Ménard.
Vous prenez ces sources là comme incontestables. Je conseille de faire des études, vraies, sérieuses pour pouvoir connaître mieux les choses. Croyez bien que je compte sur votre progrès.
Courage!
PS: voici un lien peut-être utile pour vous:
http://www.jean-luc-melenchon.fr/

Cordialement

Isaac a dit…

Merci à vous Mr "Guo" de votre contribution au débat.
Vous tombez selon moi typiquement dans le cas de figure que je dénonce avec acharnement.
Que Ménard soit un exmple de probité ou pas n'importe pas. La condamnation d'exactions n'est pas soumise à la moralité de tel ou tel représentant de RSF.
Elle est soumise à une morale humaniste.