lundi 10 novembre 2008

Le Nouveau Delerm ?


quinze chansons.

C'est le titre de son nouvel album. 15 chansons. Du Delerm, incontestablement.

Au contraire de Bénabar, qui sur son dernier opus, semble avoir perdu de son acuité narrative, Delerm, au contraire semble progresser à chaque livraison.

Textes ciselés, drôles, intelligents, qui savent tirer de l'auditeur un sourire qui fait se sentir bien. A l'écoute de ce disque, ce qui se dégage, c'est un sentiment d'équilibre aérien, fin et subtil.
"L'art de l'art, c'est quand je me sens un peu moins bête"

Quant à la production, elle est juste magnifique, totalement en phase avec le sens de chacune des chansons.

Pour les allergiques à Delerm, sa voix n'a pas changé, inutile donc d'essayer de vous y remettre. Pour les autres, il faut courir écouter en boucle ce disque, qui se déguste comme un recueil de nouvelles de la NRF.

2 commentaires:

SAndra a dit…

dis j'ai les deux?? Bénabar et lui!! c'est pas grave hein??

Isaac a dit…

pas grave non !:)